Jean-François Rabardel

jean-francois-rabardel.publibook.com

Escale Autrement

Un livre retrouvé dans une navette spatiale à l’abandon. Un livre qui a demandé plusieurs jours de traduction. Un livre écrit par un homme venu de par-delà les étoiles et échoué sur Terre presque par hasard. Ce qu’il a laissé derrière lui? L’histoire d’un dépaysement bien sûr, d’une confrontation, d’un émerveillement qui va peut-être rapidement devenir déception, face à une civilisation qui s’étouffe d’elle-même. Mais surtout l’histoire d’une rencontre, d’un amour peut-être –mais ce terme n’est-il pas trop terrien?– qui se cherchera toujours… Deux âmes qui vont faire un bout de voyage ensemble…
"L'ouvrage de Jean-François Rabardel n'est pas un roman comme les autres. Pas de conflit psychologique, pas d'intrigue individuelle ou collective. Bien plutôt une oeuvre d'anticipation et une vision futuriste des choses." Voilà ce que nous dit la préface, signée de Pierre Vassal, éminent professeur à l'Ecole d'Anthropologie de Paris. On pourrait aller plus loin. Dire qu’il s’agit là d’une première œuvre. Ecrite comme un témoignage d’un étranger sur une civilisation qu’il apprend à connaître, d’un homme sur un peuple qu’il a appris à connaître. Fausse utopie, fausse candeur? Un roman réellement "extraterrestre" dans la mesure où il ne ressemble à rien de ce que vous avez lu jusqu’à présent…

218 pages  -  ISBN : 9782748341270  -  SF/Fantasy > Commander le livre

Escale Autrement

« Escale Autrement »
C’est un Essai Romancé qui provient de la « Littérature hors de notre biosphère ».
A nos yeux, est-ce un roman mythique ? Est-ce un conte ?
Est-ce quelque chose de nouveau ?
C'est nouveau dans la conception de l'énumération des faits qui brasse notre monde,
avec une sorte de pudeur intellectuelle.
Ce n'est pas une imprécation, mais une fable philosophique et une fiction ; un mélange
Orwell-Boulle-Voltaire.

L’intrigue ?
Selon la synthèse des P.C.B. (des pourquoi, comment, bien que) recueillis sur notre globe, la Charte du vaisseau « Escale Autrement » laissera ou non toute latitude aux Humains de l’univers
de se montrer à nous, et ce, sans morts d’homme collatéraux…
Deux autres « coïncidences » sont aussi le fil conducteur de la philosophie fictive de mon roman :
- le « noyau de l’âme »(1) dans le sens intentionnel de notre Nature innée. Vous interpellerait-il néanmoins au sens scientifique, voire philosophique, tel un nouveau « mythe qui impulserait la Recherche par excellence » ?
- notre Figure sur Mars. Doit-elle avoir le même sort que l’importante collection de météorites du XVIIIème siècle jetée aux ordures , sous la pression de l’Académie des sciences de Paris(2) ?

Incertitude ou certitude ?
Tout est dans ce visage que l’on ne veut « point » voir sur Mars (as an unexpected tipping).
La phrase choc d’Emmanuel Levinas prend ici par conséquent toute sa signification :
« L’accès au visage est d’emblée éthique »(3)
tel un phare étêté sous nos yeux…inattentifs !
Mon ambition est de suggérer intimement aux décideurs des prochains voyages sur Mars, d’analyser de plus près ce qui ressemble à un visage dessiné, voire sculpté.
Autrement dit, avoir la certitude si le dessin est Artificiel ou Naturel,
à la manière d’un « archéologue confirmé qui grattera le lieu selon les règles de son art ».

Quelques exemples de P.C.B. (« EN-MARGE » de l’Essai Romancé)
-------------
Pourquoi la « Science » de nos jours n’est plus si intuitive, voire imaginative comme par le passé
Comment la « cosmologie » aujourd’hui oscille entre hasard et obligation à la morale du monde
Bien que le « fixisme pour l’humain » est bel et bien dans notre mental tel un être protégé et peu évolutif…
-------------
Pourquoi la « Science » de nos jours n’est plus si intuitive, voire imaginative comme par le passé
Comment tout un chacun « fait Sa propre science » sans le savoir (verbe), et parfois avec suffisance
Bien que l’heure du « Savant » n’est plus de mise pour captiver le Monde juvénile, en vue de passer le flambeau…
-------------
Pourquoi la « philosophie » de ces jours oscille entre traditions et raisons
Comment philosopher « justement » parmi les découvertes, les littératures et les « interculturalités »
Bien qu’une « compétition des idées » semble compromettre d’emblée l’émerveillement latent des êtres éveillés…
-------------
Pourquoi la « philosophie » de ces jours oscille entre traditions et raisons
Comment philosopher « justement » parmi les découvertes, les littératures et les « interculturalités »
Bien que la diversité des idées semble compromettre d’emblée l’harmonisation de la « biogée ».
-------------
Pourquoi la « philosophie » de ces jours oscille entre traditions et raisons
Comment philosopher « justement » parmi les découvertes, les littératures et les « interculturalités »
Bien que notre avenir dépendrait du « chainon » vu sous les yeux et longtemps occulté face au proche ailleurs…
-------------
Pourquoi la « philosophie » de ces jours oscille entre traditions et raisons
Comment philosopher « justement » parmi les découvertes, les littératures et les « interculturalités multilingues »
Bien qu’une langue «détermine » d’emblée l’esprit du philosophe telle une feuille figée sur l’arbre des langues…
J-F RABARDEL

__________________________________________
1 Cf définition du mot Quanta, p. 205 « Escale Autrement » éditions Publibook, 2008
2 Signalé par Hubert Reeves, p. 175 « Poussières d’étoiles » éditions du Seuil, collections Points, 2009
3 Emmanuel Levinas, « Ethique et infini », chapitre 7, éditions Fayard, 1982
Cliquez ici pour accéder à la page Internet.
Posté le 11/01/2012 19:13:40
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.